• Les fleurs du mal

    Titre : Les Fleurs du Mal

    Auteur : Charles Baudelaire

    Langue : Français

    Date de parution : février 1972

    Editions : Le livre de poche

    Genre/catégorie : Recueil de poèmes

    Prix : 3€ (format poche)

    Nombre de pages : 416

     

    Résumé

     

    Plus qu'aucun texte poétique du XIXe siècle, Les Fleurs du Mal furent, dès leur parution, l'objet de réactions violentes et passionnées allant jusqu'au procès contre l'auteur, et la condamnation du volume.En dépit de son caractère événementiel, cet épisode, signe d'une " crise de civilisation ", touche le poète au plus profond de son être, ce qui ne l'empêche pas de confirmer - tout en les subvertissant - les données romantiques auxquelles il adhère. À partir de valeurs et de symboles traditionnels, qu'il détourne, son style synthétique, hermétique parfois, " allégorique " toujours, où coexistent en une même expression l'Ancien et le Nouveau, l'Érotisme et la Mysticité, l'Ivresse et le Spleen, pose les fondements de la Poésie moderne, en même temps qu'il engendre la "Crise de vers", caractéristique de la Modernité.Au cours des ans, ce livre sulfureux et énigmatique a suscité sans les épuiser les interprétations les plus variées.Près d'un siècle et demi après sa parution, définir Les Fleurs du Mal, leur " aura " littéraire, analyser la vertu fondatrice de ce qui fut le modèle " générique " des successeurs de Baudelaire, constitue l'ambition de cette étude.

     

     

    Mon avis

     

    Ne le lisez jamais d'un seul coup ! C'est une catastrophe, une erreur à ne pas faire... C'est pour cela que ce livre recevra une mauvaise note de ma part. J'ai pensé que lire tous ces poèmes en une seule fois serait une bonne idée et que je les apprécierai d'autant plus. Je me suis trompée. Je pense que c'est le genre de livres à lire quand l'envie nous prends, mais pas trop longtemps... J'ai donc été très déçue. 

    Quelques rares poèmes m'ont cependant marquée, pour leur douceur et leur beauté, ou pour leurs mots, donc je vous mets en extrait mon poème favori… 

     

    5/20

     

    Extrait

     

    LE CHAT

     

    Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ;

    Retiens les griffes de ta patte,

    Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,

    Mêlés de métal et d'agate

     

    Lorsque mes doigts caressent à loisir

    Ta tête et ton dos élastique,

    Et que ma main s'enivre du plaisir

    De palper ton corps électrique,

     

    Je vois ma femme en esprit. Son regard,

    Comme le tien, aimable bête,

    Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

    Et, des pieds jusqu'à la tête,

    Un air subtile, un dangereux parfum,

    Nagent autour de son corps brun.

     

    « Avant toiLe Roi Lion »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jadebookstagram
    Lundi 3 Avril à 19:58

    je l'avais étudié en cours et j'avais bien aimé.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :